C'est avec un grand plaisir que Thierry Gautier, géobiologue-sourcier, vous accueille et vous souhaite une excellente visite sur son site.

Baguettes de sourcier

Si j’achète une baguette de sourcier ou des baguettes parallèles, suis-je certain de pouvoir trouver l’eau ?

 Oui. Cela peut surprendre mais tout le monde peut trouver l’eau. En 35 ans d’activité j’ai formé plus de mille personnes à la détection de l’eau. Même les plus sceptiques sur leurs capacités ont réussi à localiser une veine d’eau. C’est une sensibilité naturelle que tout le monde possède. La précision sur la profondeur et le débit de l’eau s’acquiert ensuite avec la pratique et l’entraînement. Il faut cependant garder à l’esprit que certains auront plus de facilité que d’autres, et que d’autres encore seront excellents. C’est comme la musique. Tout le monde peut apprendre à jouer « Au clair de lune » au piano, et se perfectionnera avec des exercices d’entrainement. Mais il y aura toujours des virtuoses qui semblent savoir jouer sans même avoir appris.

Quelle baguette choisir, en Y ou les baguettes parallèles ?

C’est surtout une question d’affinité. Si vous êtes attiré par la furcelle traditionnelle (baguette fourchue en Y), n’hésitez pas, c’est celle qu’il vous faut. Mais si vous n’avez pas d’idée précise et êtes dans l’indécision totale choisissez des baguettes parallèles. Seulement 10 % des personnes utilisent la baguette fourchue contre 90 % pour les baguettes parallèles. Une des raisons est le confort d’utilisation. Les baguettes parallèles sont plus faciles à prendre  en main que la furcelle. Les résultats de détection seront identiques avec l’une ou l’autre. Il faut juste utiliser l’instrument que l’on aime le plus ! C’est une question d’attirance,  de ressenti et de confort personnel.

 

Quelles baguettes parallèles faut-il choisir, poignées standard ou poignées fines ?

Comme son nom l’indique les poignées standard sont destinées au plus grand nombre, elles conviennent donc à tout le monde. Les poignées fines ont été conçues pour les personnes qui ont des petites mains. Les baguettes avec poignées fines ont vu le jour à la demande de femmes qui trouvaient légèrement trop grosses les poignées standard. J’ai donc recalculé un diamètre de poignée qui correspondait mieux à leurs mains, légèrement plus fin. Il y a aussi des hommes qui demandent des poignées fines, en fonction de leurs mains.

Le diamètre des poignées ne change en rien la qualité de la détection, c’est juste une question de confort. Si vous êtes indécis, prenez en main un manche d’outil (balai, râteau…) et voyez avec quel diamètre de manche vous êtes le plus à l’aise (les poignées standard font 24 mm de diamètre , les poignées fines 19 mm).

  

Quelles baguettes parallèles faut-il choisir, modèle standard ou modèle court ?

Pour une première paire de baguettes il est préférable de choisir un modèle standard. Du fait de leur longueur de tige plus important que pour le modèle court on observe plus aisément la réaction des baguettes. C’est physique. Un même mouvement d’amplitude est davantage visible quand le rayon est plus grand. Donc une réaction même légère sera plus facilement perceptible sur le modèle standard. Le modèle court est généralement demandé par les personnes qui ont l’habitude de détecter avec un modèle standard et qui, lorsqu’elles se déplacent dans la nature, préfèrent avoir un modèle court qui est plus facile à porter sur soi ou dans son sac.