C'est avec un grand plaisir que Thierry Gautier, géobiologue-sourcier, vous accueille et vous souhaite une excellente visite sur son site.

Lobe antenne Hartmann

Vais-je vraiment réussir à détecter le réseau Hartmann avec le lobe antenne ?

Oui, sans aucun doute. Le lobe antenne est le seul instrument de détection spécialement conçu pour réagir à une détection spécifique. Le lobe antenne Hartmann est assurément l’instrument de détection le plus facile à utiliser pour les personnes qui souhaitent s’initier à la détection radiesthésique. (lire Travaux pratiques : détecter le réseau Hartmann dans Géobiologie Magazine n°1)

Puis-je utiliser le lobe antenne pour détecter autre chose que le réseau Hartmann, comme de l’eau par exemple ?

C’est à déconseiller. La forme et les proportions du lobe ont été calculées pour qu’il réagisse à l’onde du réseau. Un changement de convention mentale (lire le paragraphe La concentration dans la fiche La préparation du dossier Chercher de l’eau avec des baguettes de sourcier de Géobiologie Magazine n°2) peut effectivement permettre d’orienter différemment la recherche, mais la présence du réseau perturberait plus ou moins la précision du résultat. Ce n’est pas le cas avec les baguettes parallèles qui, elles, sont universelles et destinées à toutes sortes de détections.

Faut-il avoir obligatoirement avoir un lobe Hartmann pour trouver le réseau Hartmann ?

Il est tout à fait possible de détecter le réseau Hartmann avec des baguettes parallèles ou un pendule. Ceci étant je conseille toujours de prendre un lobe antenne pour détecter le réseau et d’utiliser les baguettes pour d’autres détections. Nous avons -avec le lobe Hartmann-  la chance d’avoir un outil particulièrement adapté à une recherche. Autant l’utiliser ! Il agit comme un diapason en résonance avec le réseau Hartmann. Il tourne presque tout seul avec une précision incroyable ! Je l’utilise toujours pour les détections du réseau Hartmann, car lorsque je dois faire beaucoup de recherches différentes les unes après les autres, le lobe permet de m’économiser et donc de moins fatiguer. Comme le lobe est parfaitement adapté au réseau Hartmann je dois moins me concentrer pour le canaliser. Les résultats sont obligatoirement meilleurs car le risque d’erreur avec un lobe Hartmann est presque nul. L’emploi du lobe permet de garder sa concentration pour les autres détections avec les baguettes ou le pendule.