C'est avec un grand plaisir que Thierry Gautier, géobiologue-sourcier, vous accueille et vous souhaite une excellente visite sur son site.

Pendule

En quoi le pendule est-il différent des baguettes ?

La destination du pendule ou des baguettes est la même.

Les deux permettent de trouver –grâce à une réaction convenue- ce que les 5 sens ne peuvent déceler : de l’eau souterraine, un objet perdu…

La baguette de sourcier est plus adaptée que le pendule aux recherches effectuées en extérieur et sur de grandes distances, car les mouvements du corps d’un sourcier pendant la marche pourraient faire bouger le pendule et laisser croire à une réaction alors qu’il n’en est rien.

A contrario le pendule est plus adapté aux recherches dites « en chambre », c’est à dire dans un espace très localisé (dans une pièce,  sur un objet ou une personne). Il permet également de détecter dans des endroits difficiles d’accès pour une baguette (entre deux meubles, des étagères…°.

 

Comment décharger mon pendule ?

A la longue un pendule se charge des énergies dans lequel il a été amené à détecter. Il faut donc le décharger régulièrement sinon cette charge énergétique parasite les détections à venir. De nombreuses techniques sont utilisées. Je les ai développées dans le livre « Sourciers et radiesthésistes ». Le pendule en laiton que je fabrique, du fait de ses proportions et de ses polarités, à l’étonnante qualité de ne pas –ou très peu- se charger.