Mon panier : Aucun produit

Editorial


label-ecologique-ange-bleu-norme-tcoVoici le troisième numéro de Géobiologie Magazine

En cette période  automnale, de nombreux salons “natures” ouvrent leur portes aux visiteurs que nous sommes, curieux de découvrir les nouveautés de l’habitat du bien-être.

En matière d’habitat sain nous avons la chance, grâce à l’engouement général vers l’habitat durable, de bénéficier aujourd’hui de nouveaux matériaux. Plus écologiques, ils sont bien souvent plus sains pour celui qui les met en œuvre, mais aussi pour les occupants de la maison. Les isolants en chanvre, laine de bois, laine de mouton... sont moins irritants pour les voies respiratoires. Les peintures écologiques ne dégagent pas (ou peu pour certains labels) de solvants toxiques. La brique monomur améliore le côté santé de nos maisons grâce à ses qualités perspirantes vis à vis de la vapeur d’eau... etc.

 


On le voit à chaque salon, le nombre des produits augmentent, tant par leur diversité grandissante que par l’apparition de nouvelles marques. Il nous est donc de plus en plus possible de construire, de rénover, d’aménager ou décorer notre habitat avec des produits sains pour toute la famille. À nous de faire les choix qui nous semblent justes. Si l’aspect financier est bien sûr déterminant, il faut cependant veiller à garder une certaine logique lors de nos achats.

Choisissez des produits qui seront cohérents les uns avec les autres, avec votre santé et avec l’environnement. Tout cela est intimement lié. Les bons matériaux sont à notre disposition mais les produits miracles n’existent pas. Attention aux affirmations incontrôlées pour lesquelles plusieurs lecteurs de Géobiologie Magazine nous ont interrogé. Mettre trois gouttes d’une huile essentielle dans un pot de peinture traditionnelle ne dissout pas la toxicité des solvants.  Si certaines plantes d’intérieur assimilent une partie des COV (composés organiques volatils) aucune, aussi rare soit-elle,  n’est capable d’absorber les champs électromagnétiques de l’habitat. Même chose pour le radon et autres rayonnements telluriques.

N’oubliez pas votre bon sens. La composition d’un produit doit être clairement détaillée sur l’emballage. C’est la seule façon de savoir si un produit est plus écologique et moins toxique qu’un autre. De même que le label TCO vous garantit le très faible rayonnement d’un écran ordinateur. Que l’indication du DAS vous assure que votre téléphone mobile est peu rayonnant, et que l’utilisation de l’oreillette permet une quasi absence de rayonnement dans votre tête. Ou encore que la mise en œuvre de fils ou gaines blindés vous préserve assurément (vérifiable par des mesures) de la pollution électromagnétique de l’installation électrique de l’habitat. Et que placer son lit à la bonne place sera toujours la meilleure solution !

Nous devons donc nous investir dans nos choix et dans nos comportements pour que la qualité première de nos maisons soit toujours de préserver notre bien le plus précieux : la santé de ceux qui l’habitent.



Thierry Gautier