Mon panier : Aucun produit

Editorial

baguette de détection pour chercher l'eau


 


Le printemps arrive et les baguettes de sourcier bourgeonnent !

 

Après un long hiver rigoureux et  tempétueux, le printemps est enfin là ! il est  temps maintenant de sortir en pleine nature. Pour observer les arbres bourgeonner mais aussi pour reprendre les détections. L’entraînement étant indispensable, profitons des beaux jours pour améliorer nos performances.

Géobiologie Magazine vous invite donc à relire ses 4 premiers numéros  et mettre en pratique, si vous ne l’avez déjà fait, (sinon n’hésitez pas à recommencer car l’entraînement doit être régulier !) : la détection du réseau Hartmann en extérieur et en intérieur, la détection de l’eau et le sens du courant en extérieur.

Avec cette nouvelle saison où la sève est ascendante et les rameaux  flexibles et vigoureux, il nous a semblé opportun de vous proposer d’essayer la traditionnelle baguette de sourcier.

Nous vous avions donné un mode d’emploi dans le numéro 2 de Géobiologie magazine  Cette fois-ci, nous vous exposons la  technique de réalisation de la fameuse baguette traditionnelle du sourcier en Y.

Vous pourrez également découvrir des témoignages très intéressants de personnes,  après l’étude géobiologique de leur maison d’habitation. Vous découvrirez que les rayonnements telluriques n’agissent pas toujours que sur le sommeil... Puis vous lirez que les rayonnements électromagnétiques ne peuvent être “dissous” comme par magie par des procédés trop souvent conseillés, mais malheureusement sans résultat.

Bonne lecture et bonne promenade sur les sentiers champêtres de l’énergie invisible !

Thierry Gautier