Mon panier : Aucun produit

La préparation

 

Tenir les baguettes

position naturelle sourcier aavec rodsAyez avant tout une position naturelle qui évite toute crispation ou gêne quelconque.

  • Prenez les deux poignées dans chacune de vos mains et, en position debout, levez vos avant-bras de sorte que les tiges de vos baguettes soient presque à l’horizontale. Arrêtez de lever les poignées avant d’atteindre l’horizontalité sinon, par déséquilibre, elles tourneraient à chacun de vos pas.

  • Lorsque vous avez atteint la bonne position, surveillez-bien l’écartement de vos deux mains.  Veillez à éviter qu’elles ne soient trop proches l’une de l’autre, sinon les tiges de laiton se gêneraient lors de leur réaction.  Si nécessaire, au début, forcez-vous à écarter vos mains d’environ 30 cm jusqu’à ce que cela devienne automatique.

  • Une fois la position acquise, faites quelques pas sans chercher à détecter mais en portant votre attention uniquement sur la tenue même des baguettes. Recommencez autant de fois que nécessaire jusqu’à être à l’aise et que tout ceci se fasse naturellement. En général 15 minutes suffisent, mais attention, ne vous y trompez pas, c’est un point essentiel de la détection ! Hormis la précision de la découverte de l’eau, le geste du sourcier n’est pas difficile, encore faut-il le faire convenablement. Sinon, les baguettes pourront réagir avec un léger retard entraînant un déplacement du point d’eau détecté.


 

ecartement rods


La concentration

 

Chercher l’eau avec des baguettes pourrait être comparé à chercher une station de radio. Il faut sélectionner la fréquence sur le poste et, une fois celle-ci obtenue, ne plus en changer en cours d’audition, sinon le morceau écouté sera coupé et perdu.

Il en est de même avec la détection sourcière avec la seule différence que votre baguette équivaut à l’antenne du poste de radio et le sourcier au poste de radio lui-même.Vous devez donc sélectionner la fréquence de l’eau avant de partir en détection. Pour ce faire, décontractez-vous et éliminez toute pensée parasite qui vous empêcherait d’avoir une pensée unique vers l’eau et sa recherche. Si vous venez d’arriver en voiture sur le lieu de votre détection, promenez-vous 5 minutes pour retrouver le calme et éliminer le stress de la conduite et les influences du champ électromagnétique du moteur.

  • Laissez dans votre véhicule (ou dans votre maison) tout ce qui pourrait parasiter votre démarche énergétique. Pas de téléphone portable sur vous (à plus forte raison en veille !), pas de montre à cristaux liquides, pas de baladeur à la ceinture etc... Évitez toute détection à proximité d’une ligne électrique car les champs électromagnétiques altéreraient votre sensibilité et donc votre perception. De même, un environnement bruyant attirerait votre attention et gênerait également votre concentration.

  • Préférez la détection du matin et ne détectez pas après un repas ou si vous avez consommé de l’alcool.
  • Prenez ainsi le temps et les moyens d’être détendu, oubliez vos préoccupations et ne pratiquez la détection que si vous vous donnez cette détente. Inutile, par conséquent, de commencer si vous n’avez qu’une dizaine de minutes de disponible devant vous. Il faut avoir le temps et n’avoir aucune contrainte.

  • Visualisez dans votre esprit l’eau vive qui coule en terre et la réaction des baguettes. Dites bien fermement dans votre tête, tel un ordre : “mes baguettes doivent se croiser quand je marcherai à l’aplomb d’un courant d’eau souterrain”. C’est une auto-programmation personnelle qui fixe la convention (la réaction de votre instrument de détection en fonction de l’objet de votre recherche) nécessaire à toute recherche sensible. Vous ne pouvez pas pratiquer la détection sourcière sans convention. Elle établit un code, un langage entre vous et les baguettes et l’eau.
    Cette visualisation peut vous demander plusieurs minutes. Prenez le temps nécessaire, le résultat en dépend.

 

 

Certains sourciers utilisent un “témoin” d’eau pour mieux fixer leur attention sur l’objet de leur recherche.
Ce témoin généralement réalisé avec un petit flacon rempli d’eau est porté par le sourcier
pendant la détection (dans sa main, dans la poignée creuse d’une antenne, dans sa poche...).


À lire


acheter guide du chercheur d'eau pr Thierry Gautier sourcier





Le Guide du chercheur d’eau - Thierry Gautier 

en vente dans notre Boutique Livres

 




Pour pratiquer :


achat baguettes de détection




Baguettes de détection ou rods en vente ici
dans notre
Boutique matériel géobiologie