Mon panier : Aucun produit

S'écarter des anomalies magnétiques : La solution idéale

Le galvanotactisme du pommier

La croissance des végétaux peut être perturbée lorsque ceux-ci poussent à l’aplomb d’une circulation d’eau souterraine. Les arbres présentent des symptômes caractéristiques à leur espèce. Un des plus connus est l'arbre qui pousse de biais pour s’écarter de la zone de rayonnement et ainsi porter ses fruits en zone saine.

L’eau modifie localement le champ magnétique terrestre créant la fameuse anomalie magnétique à laquelle, comme l’a découvert le professeur Y. Rocard, le sourcier va réagir avec sa baguette. Il existe, comme le montre le cliché n°2 ci-dessous, d’autres rayonnements non naturels qui eux aussi ont un effet sur la pousse des végétaux.

Un pommier à l’aplomb d’un courant d’eau souterraine. L’anomalie du champ magnétique terrestre oblige l’arbre à s’écarter.


  Champ magnétique 50 hertz généré par un transformateur

 

 

 

Un transformateur secteur pour base téléphonique a été placé pendant 1 semaine près d’un plat dans lequel des graines de soja ont été mises à germer. On voit nettement les pousses s’écarter du champ magnétique* 50 hertz généré par un transformateur.


 


 

 

 

 

 

Une dormeuse dans le champ magnétique 50 hertz d’un radio-réveil électrique et l’anomalie magnétique d’une circulation d’eau souterraine. Saura-t-elle s’écarter... ou bien dormira-t-elle d’un moins bon sommeil (et/ou voir apparaître des troubles de santé) ?


 


 

*les champs électromagnétiques 50 Hz ont été classés comme “cancérogènes possibles pour l’homme” (groupe 2B) par le National Institute of Environmental Health Sciences suite aux données épidémiologiques internationales, et la classification du Centre International de Recherche sur le Cancer (qui dépend de l’OMS). L’OMS a approuvé le 03 octobre 2001, suite à ce classement, l’introduction de certaines mesures de précaution pour diminuer efficacement l’exposition aux champs électromagnétiques 50 Hz.