Mon panier : Aucun produit

ONDES ET RADIATIONS HUMAINES (1934) extraits

Voici un extrait d’un livre de 1934. Il est toujours intéressant de prendre connaissance des investigations des auteurs, de leurs hypothèses et leur compréhension de l’invisible...

_____________________________________________________________________________________________________






Jacqueline Chantereine et sa baguette de détection


Extrait du livre de Jacqueline CHANTEREINE et du Dr Camille SAVOIRE

ONDES ET RADIATIONS HUMAINES

(1934 - imprimerie O. BOEHM à Strasbourg - éditeur inconnu)

 

 

Le champ de dispersion electro-magnétique de l’homme


Le champ de dispersion ou système vibratoire total de tout être humain envisagé dans son ensemble comprend les manifestations principales suivantes :

1° Un tourbillon partant du cœur, lançant sa spire vers la droite et pénétrant au niveau de la suture fronto-pariétale, décrivant une trajectoire fermée de circulation ascendante (on sait en morphologie que la circulation descendante est la caractéristique des tourbillons) longeant à gauche le plan médian du corps pour redescendre au cœur. Nous avons dénommé ce tourbillon “tourbillon individuel”, car il vibre dans une gamme colorée déterminée pour chaque individu ; c’est en quelque sorte la tonique de chaque être. Quand l’homme meurt, ce tourbillon individuel subsiste, alors que les autres manifestations s’éteignent, nous livrons cette constatation scientifique aux méditations philosophiques du lecteur.


2° Deux tourbillons emprisonnant le corps, l’un identifiable au moyen du syntonisateur rouge, monte des pieds vers la partie supérieure du corps : il présente les caractéristiques de la “force tellurique” et des cyclones (circulation ascendante). L’autre, nécessitant l’emploi du syntonisateur violet-mauve, descend de la tête vers la partie inférieure du corps : il présente les caractéristiques de la force “cosmique”. Ces deux manifestations tourbillonnaires ne sont pas toujours parfaitement équilibrées chez les individus. Quand la force tellurique domine, le tempérament est passionnel et la vie physiologique plus intense. Quand au contraire elle est dominée par la force cosmique, le tempérament est plutôt mental et tend vers la spiritualité.


3° Un ovoïde enveloppe le corps du sommet de la tête aux pieds, enserrant les épaules ; il répond à l’électricité positive dans les parties supérieures droite et inférieure gauche du corps, et à l’électricité négative dans les parties inférieure droite et supérieure gauche du corps.


4° Deux manifestations de forces constituant chacune un cylindre et s’emboîtant, de pôles contraires, le premier répondant à l’électricité positive pour l’homme et négative pour la femme, le second polarisé négativement chez l’homme et positivement chez la femme. Chez certains individus, ces deux cylindres sont négatifs, leur tempérament aussi./ Ces deux manifestations sont très intenses chez les nouveau-nés.


5° Des bandes et des raies spectrales, identifiables à l’aide de nos syntonisateurs colorés, constituant ce que nous avons appelé “le spectre humain”. Le déchiffrement de ces bandes a été notre première méthode d’étude, les raies obscures nous révélant les organes lésés. Ce sont ces manifestations que le docteur KILLNER percevait au moyen de ses écrans à la dicynanime et qu’il nommait “Atmosphère humaine” et que les clairvoyants nomment “aura”.


En dehors de ces manifestations globales, nous relevons des projections magnétiques identifiables au moyen du sélecteur mauve et correspondant au magnétisme Nord, partant des yeux, des mains et des pieds. Leur puissance varie selon les individus.


De chaque tempe partent des antennes fluidiques dont la longueur varie selon les sujets et la gamme colorée également.Chacune des glandes endocrines émet une projection pour chaque système endocrinien.

 

tourbillons cosmo-telluriques sur le corps humain